Modern technology gives us many things.

Hicham Diop condamné à neuf ans de prison

La 70e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné mardi matin Hicham Diop à neuf ans de prison pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail. Il avait poignardé deux policiers à Schaerbeek en octobre 2016. Le tribunal a suivi la thèse de la défense, Me Sébastien Courtoy et Me Aurélie-Anne De Vos, et n’a retenu ni la circonstance aggravante de terrorisme ni l’intention homicide.

“L’acte posé par Hicham Diop ne résulte pas nécessairement d’une intention terroriste”, a affirmé le tribunal. “Cette intention est possible mais reste incertaine en l’espèce. Il faut l’écarter”, précise-t-il.

Les juges ont affirmé que l’intention terroriste n’était “certainement pas exclue”. Mais ils ont également estimé qu’il était crédible de penser que le prévenu a commis les faits dans un état d’égarement temporaire causé par des malheurs personnels et familiaux, conjugués à un abus de médicaments.

Concernant l’intention homicide, les juges ont considéré qu’on se trouvait à un haut degré de probabilité, mais, néanmoins, qu’elle n’était pas non plus établie au-delà de tout doute raisonnable. “Elle est probable mais non certaine”, ont énoncé les juges.

Hicham Diop, un Belge âgé de 43 ans, avait agressé deux policiers à Schaerbeek le 5 octobre 2016. Ancien militaire adepte de “kick-boxing”, il s’était jeté sur un policier et une policière, les frappant avec un couteau. L’un d’eux avait été blessé au ventre et l’autre au cou mais ils avaient pu quitter l’hôpital le soir même.

Selon les avocats d’Hicham Diop, l’acte de leur client était à mettre en relation avec des faits remontant à 2011, lorsqu’il avait été renversé par un véhicule de la police fédérale, et avec une surconsommation de médicaments.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.