diploxibaaru.com – La marche politique programmée pour demain jeudi et qui crée déjà la psychose tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays a été reportée grâce à la médiation de diplomates occidentaux. Cela, pour donner dit-on une chance aux démarches déjà engagées par Said Djinnit.

En tout cas, le président du comité de suivi des accords du 3 juillet entre le pouvoir d’Alpha Condé et l’opposition rappelle qu’il a été  recommandé à la Ceni ce qui suit : « Un, tous les bureaux de votes où il y a plus de 1000 électeurs soient éclatés en plusieurs bureaux de votes. Deux,  tous les bureaux de vote où il y a un nombre se situant entre 500 et 1000, dans ce cas la Ceni considère la possibilité de dédoubler fonctionnellement les bureaux (…) qu’elle mette 2 urnes et 2 isoloirs dans le cadre d’un même bureau de vote. »

Et M. Djinnit de rassurer que la ceni a « accepté nos recommandations » Dieu merci, l’appel semble avoir été entendu, même si l’opposition menace de redescendre dans la rue les jours qui suivent si rien de potable n’est obtenu.

Avec kabanews

PARTAGER