Modern technology gives us many things.

Guinée-Equatoriale : “le coup d’État manqué a été organisé en France “

Le gouvernement équato-guinéen a déclaré mercredi que la tentative de coup d’état avortée récemment avait été organisée en France, ajoutant qu’un exilé en Europe était derrière le complot.

« La stratégie a été organisée sur le territoire français », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Agapito Mba Mokuy lors d’une conférence de presse.

« Cela n’a rien à voir avec le gouvernement français », a-t-il souligné. « Nous allons coopérer avec la France dès que nous aurons plus d’informations concernant cette affaire.

Mokuy est également revenu sur la libre-circulation en Afrique centrale, suspendant la participation de la Guinée équatoriale à cet accord qui avait été ratifié en octobre par les six pays de la zone.

« La libre-circulation ne veut pas dire que vous pouvez circuler comme vous voulez. Il faut avoir un passeport biométrique, un passeport Cémac et un passeport sécurisé. Tant que toutes ces conditions ne sont pas remplies et compte tenu de ce qui s’est passé en Guinée équatoriale, nous disons que pour circuler dans notre pays, il faut aller dans nos ambassades », a-t-il déclaré.

Il a révélé que 27 des mercenaires avaient été arrêtés après la tentative de coup d’Etat, mais environ 150 autres sont toujours recherchés près de la frontière avec le Cameroun.

La Guinée équatoriale, est un petit État riche en pétrole, dirigé depuis 1979 par Teodoro Obiang, l’un des plus anciens présidents africains.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.