Modern technology gives us many things.

Les USA expulsent des Congolais enchaînés et portant des couches. Kinshasa réagit

Le traitement inhumain infligé à 6 réfugiés congolais qui ont été expulsés des États-Unis a provoqué l’indignation après la publication de vidéos et des photos.

Il a été découvert que les réfugiés congolais étaient enchaînés et forcés à porter des couches pour les empêcher d’utiliser les toilettes. Les uns ont témoigné avoir passé 30heures de temps tandis que d’autres plus de 20heures dans ce Jet immatriculé « N 7176S ».

Saul Mbenga, un activiste des droits de l’homme congolais, a partagé la vidéo et a écrit;

Une mauvaise image pour les Etats-Unis est en train d’émerger en Afrique !!!

Un traitement inhumain de personnes déportées pour rappeler à plusieurs personnes l’esclavage et le racisme . C’est une honte! S’il vous plait, déportez les indésirables avec la dignité. Vous n’avez pas besoin d’enchaîner les gens comme cela. Je suis attristé par ces images. Les Etats-Unis ont expulsé/déporté des réfugiés congolais (RDC) menottés et portants des couches pour les empêcher d’utiliser les toilettes. A l’arrivée à Kinshasa, le ministre congolais des droits de l’homme à ordonné le même jet privé de les retourner aux Etats-Unis et le gouvernement a déposé une plainte pour abus de droits de l’homme par le gouvernement américain…

USA: Le gouvernement expulse des Congolais enchaînés et portant des couches. Kinshasa réagit (VIDÉO)

La ministre des Droits Humains congolaise, réagit dans une déclaration

La ministre des Droits Humains, Mme Mushobekwa, est montée à bord de l’avion américain pour s’enquérir de la situation, en compagnie du responsable de la Direction générale de migration (DGM) qui a alerté les autorités congolaises.
Elle a dans une déclaration remise à la presse affirmé:  » Ces compatriotes sont arrivés menottés, enchainés aux chevilles et au niveau de hanches comme des esclaves avec deux citoyens zambiens, ils ont même été obligés de porter des couches pour qu’ils ne puissent pas se lever pour aller aux toilettes.  »
« C’est pour cette raison que nous avons refusé d’accueillir ces Congolais et avons décidé de renvoyer l’avion qui est reparti avec ses passagers », a dit Mme Mushobekwa.

Crédit photo: Nigeriana News

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.