Modern technology gives us many things.

La Gambie réintègre le Commonwealth

La Gambie a rejoint le Commonwealth, presque cinq ans après son retrait sous le régime de l’ex-président Yahya Jammeh.

M. Jammeh avait décrit cette organisation comme une « institution néocoloniale ».

Le Commonwealth dénonçait souvent les violations des droits de l’homme en Gambie, qu’il a dirigée d’une main de fer pendant 22 ans.

Le retour du pays dans le Commonwealth sera officialisé ce jeudi, à Londres, au siège de l’organisation constituée d’une cinquantaine d’Etats, dont la plupart sont d’anciennes colonies de la Grande-Bretagne.

Adama Barrow, qui dirige la Gambie depuis janvier 2017, a demandé la réadmission de son pays peu de temps après qu’il a pris fonction début 2017.

M. Jammeh, lui, vit en exil en Guinée-Equatoriale depuis plus d’un an.

La Gambie devient le quatrième pays à revenir dans le Commonwealth, après l’Afrique du Sud, le Pakistan et les Fidji.

Son président actuel cherche à améliorer les relations entre la Gambie et les gouvernements occidentaux et à obtenir les fonds nécessaires pour lutter contre la pauvreté et le chômage.

BBC Afrique

Les commentaires sont fermés.