Modern technology gives us many things.

Deux semaines avant sa mort, Stephen Hawking a prédit la “fin de l’univers”

Le célèbre astrophysicien travaillait sur la fin de notre monde et l’existence d’univers parallèles avec un scientifique belge de la KU Leuven.

Deux semaines avant sa mort, Stephen Hawking a rendu un article dans lequel il prédit l’extinction de la vie sur notre planète. Intitulé “A Smooth Exit from Eternal Inflation” (“Une sortie lisse de l’inflation éternelle”), ce papier a été co-écrit avec Thomas Hertog, un physicien de l’Université catholique de Louvain. Selon les deux scientifiques, notre univers finira par disparaître lorsque les astres présents autour de lui ne produiront plus d’énergie, ce qui aura pour effet de le plonger dans le noir complet.

Dans cet article, Stephen Hawking et Thomas Hertog évoquent également la théorie du “multivers”: l’existence de multiples univers parallèles au nôtre qui se seraient développés suite au Big Bang. Selon eux, ces univers pourraient être découverts grâce à une sonde placée sur un vaisseau spatial, et permettraient à l’Homme de comprendre d’où il vient.

Pour Thomas Hertog, ce dernier article aurait pu valoir un prix Nobel à Stephen Hawking. “Il a souvent été nominé pour le prix Nobel, et il aurait dû le gagner. Maintenant, il ne pourra plus jamais l’obtenir”, a-t-il confié au Sunday Times.

Actuellement en cours de relecture, cet article devrait être publié prochainement dans une revue scientifique “de premier plan”.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.