Ils étaient arrivés il y a trois mois dans la capitale britannique pour y travailler. Mercredi, Gloria Trevisan et Marco Gottardi ont trouvé la mort dans l’incendie qui a ravagé un immeuble d’appartements.

Gloria et Marco, âgés de 26 et 27 ans, habitaient au 23e et avant-dernier étage de la tour d’habitation qui s’est embrasé dans la nuit de mardi à mercredi à Londres. Piégés dans leur appartement à cause des fumées qui ont rendu leur fuite impossible, ils ont compris au fur-et-à-mesure des heures qui passaient que leur fin était proche.

« Il y a beaucoup de fumée, mais ne t’en fais pas, nous attendons les secours » dit Marco Gottardi à son père vers 2 heures du matin.  » Nous avons ouvert la porte d’entrée, mais il y a de la fumée partout, nous ne pouvons pas sortir. Les ascenseurs sont bloqués ».

« Merci pour tout ce que tu as fait pour moi »
Une heure plus tard, Gloria fait part à sa mère de la situation inextricable: « D’ici nous ne pouvons pas sortir, nous sommes bloqués ». Vers quatre heures du matin , elle comprend qu’elle ne sortira pas vivante de cette situation et fait ses adieux: « C’est injuste, j’avais toute la vie devant moi, dit-elle à sa mère. Je vais mourir, j’aurais tellement voulu vous embrasser une dernière fois, j’aurais tellement voulu vous aider (…). Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Désormais je vais aller au paradis et j’espère vous aider de là-haut ».

A 4h07, Marco indique à son père que l’appartement est « rempli de fumée » et que la situation est « devenue urgente ». Le couple ne répondra plus.

7sur7.be

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here