Modern technology gives us many things.

Le Cuba a officiellement un nouveau président de la République

Miguel Diaz-Canel est désormais le nom du nouveau président du Cuba officiellement élu pour succéder au président sortant Raul Castro. Il faut dire que cette élection marque ainsi la fin de  près de six décennies de pouvoir de la famille Castro sur l’île.

C’est avec 99,83% des suffrages pour un mandat renouvelable de cinq ans que Miguel Diaz-Canel a été élu. Vice-président depuis 2013, il sera chargé de conduire la transition historique de l’île. Il devra également poursuivre les réformes entreprises par son prédécesseur. Pendant ce temps, Raul Castro reste à la tête du parti unique.

 

Âgé de 86 ans, Raul Castro avait succédé en 2006 à son frère, Fidel Castro. Toutefois, il ne laisse pas totalement le pouvoir, puisqu’il continuera à diriger le puissant Parti communiste de Cuba (PCC) jusqu’au prochain congrès prévu en 2021.

Il faut dire que depuis près de soixante ans, c’est la première fois qu’un homme qui n’est pas issu de la famille Castro dirige le Cuba. C’est ce jeudi 19 avril 2018 que Miguel Díaz-Canel a été élu par le Parlement, à l’unanimité moins une voix : 603 sur 604. Le nouveau président s’est engagé à « poursuivre » la révolution, mais aussi les réformes économiques initiées par son prédécesseur.

 Miguel Díaz-Canel et Raul Castro sont désormais entrés dans la Chambre des députés. Un symbole de continuité, comme l’a fait savoir le nouveau président dans son discours : « Durant cette législature, il n’est pas question de tenter une restauration capitaliste,a-t-il déclaré devant les députés. Cette législature défendra la révolution et poursuivra le perfectionnement du socialisme. »

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.