Modern technology gives us many things.

Commémoration en RDC des 16 ans de prise du pouvoir par le régime Kabila

La République démocratique du Congo (RDC) a célébré vendredi le seizième anniversaire de la prise du pouvoir par le régime Kabila et la fin des 33 ans de règne sans partage du régime Mobutu. (photo: Laurent Désiré Kabila)


laurent désiré kabilaDes cultes d’actions de grâce ont ainsi été organisés en cette journée fériée à travers le pays, notamment à la cathédrale du centenaire protestant de Kinshasa où se sont retrouvées les différentes autorités du pays.

Ils ont été l’occasion d’exalter la bravoure de Laurent-Désiré Kabila, « soldat du peuple », qui a mené en 1996 une rébellion partie de l’Est du pays pour chasser du pays le président Mobutu Sese Seko et prendre le pouvoir le 17 mai 1997 par son entrée triomphale à Kinshasa.

Les Congolais retiennent du règne du président Laurent-Désiré Kabila sa volonté de voir son peuple se prendre en charge sans trop compter sur l’extérieur.

Une fois au pouvoir à Kinshasa, l’ancien dirigeant de la rébellion de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL) ne cessera de demander à ses compatriotes de compter d’abord sur eux-mêmes.

Laurent-Désiré Kabila sera assassiné dans son palais à Kinshasa le 16 janvier 2001.

Il sera remplacé par son fils Joseph Kabila Kabange qui assumait dans l’armée congolaise les fonctions de chef d’état-major des forces terrestres.

Le parlement congolais décidera d’honorer la mémoire de Laurent-Désiré Kabila en le proclamant héros national.

Joseph Kabila, investi le 26 janvier de la même année, est encore à la tête de la RDC grâce à ses victoires à l’élection présidentielle de 2006 et à celle de 2011.

Les commentaires sont fermés.