Modern technology gives us many things.

Chine: un militant arrêté pour son enquête sur la marque d’Ivanka Trump

En Chine, la marque Ivanka Trump est à nouveau sous les projecteurs. Un militant qui enquêtait sur les conditions de travail dans des usines qui produisent, entre autres, pour le compte de la marque de la fille du président, a été placé en détention, si l’on en croit l’association de défense des travailleurs China Labor Watch.

Le militant interpellé, Hua Haifeng, avait réussi à se faire embaucher dans une usine du groupe Hunjian, située dans le centre de la Chine.

Il est accusé d’avoir enregistré clandestinement des conversations. Deux autres hommes qui travaillaient avec lui sur l’enquête ont également disparu.

Les trois hommes enquêtaient sur les conditions de travail dans des usines qui produisent des chaussures et des vêtements, pour le compte de la marque dela fille du président des Etats-Unis.

Alors que Donald Trump ne cesse, depuis son arrivée au pouvoir, de menacer les entreprises américaines qui délocalisent en Chine, sa fille Ivanka a sous-traité une partie de la production de sa marque à des entreprises basées dans le pays.

Ce n’est pas une première. Début mai, c’était le mari d’Ivanka Trump, Jared Kushner, et son entreprise immobilière familiale, qui avait fait du bruit en Chine.

Le groupe immobilier Kushner est soupçonné d’avoir joué de ses liens avec la Maison Blanche pour tenter de séduire des investisseurs chinois.

Rfi

Les commentaires sont fermés.