Modern technology gives us many things.

La Chine interdit la vente d’équipements sensibles à la Corée du Nord

La Chine a annoncé avoir stoppé l’exportation vers la Corée du Nord de produits, technologies et équipements susceptibles d’être utilisés pour fabriquer des armes classiques ou de destruction massive.

Cette décision a été prise en application des sanctions votées en septembre par le Conseil de sécurité de l’ONU afin d’enrayer le programme balistique et nucléaire de Pyongyang, a indiqué dimanche soir le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

Cette liste de 32 articles « à double usage » civil ou militaire comprend des accélérateurs de particules, des centrifugeuses, des appareils de contrôle des radiations ou encore des logiciels et produits chimiques permettant de fabriquer des armes de destruction massive.

L’annonce intervient avant un sommet prévu le 27 avril entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in. Une rencontre historique entre M. Kim et le président américain Donald Trump doit également être organisée d’ici fin mai.

La Chine est, de loin, le principal soutien diplomatique et économique de la Corée du Nord. Mais elle se dit fermement opposée aux ambitions nucléaires de Pyongyang et applique les sanctions économiques de l’ONU.

Ses exportations vers la Corée du Nord ont plongé de 32,4% en février sur un an, selon les douanes chinoises. Et Pékin a renforcé sa pression sur le régime de Kim Jong Un en réduisant de façon massive ses livraisons de pétrole.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.