Modern technology gives us many things.

Le cauchemar des pompiers portugais résumé en une photo

Depuis six jours, le centre du Portugal fait face à un immense incendie, qui a tué 64 personnes. Au plus près des flammes, beaucoup de pompiers volontaires.

Le Portugal connaissait ce mercredi soir une relative accalmie sur le front des incendies dans le centre du pays. Démarrés samedi 17 juin autour de Pedrogao Grande, ces immenses feux ont tué 64 personnes et blessé 204 autres. À Gois, où l’incendie s’était propagé, le feu a également été maîtrisé, indique le commandant des opérations Carlos Tavares, ce jeudi, précisant que certains foyers pouvaient encore reprendre.

2400 pompiers
Près de 2400 pompiers au total sont restés mobilisés pour venir à bout de ces deux incendies et éviter une nouvelle tragédie. Leur travail a été largement salué sur les réseaux sociaux, après la publication d’une photo très partagée sur Facebook, rapporte Le Monde.

25 minutes de pause
Pedro Bras, un pompier, est l’auteur du cliché devenu viral. L’image, publiée dimanche 18 juin, montre plusieurs de ses collègues effondrés sur la pelouse. Certains n’ont même pris le temps d’enlever leur combinaison pour dormir. “Après une nuit et un jour de combat contre l’incendie forestier de Gois, nous avons eu droit à 25 minutes sur la plage fluviale, alors qu’elle était encore entourée de fumée”, écrit le pompier sur Facebook.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.