Selon Le Canard enchaîné, les deux élus de l’Assemblée nationale auraient eu un échange verbal particulièrement brutal au sein-même du Parlement…

Rien ne réconciliera plus jamais Jean-Luc Mélenchon et Manuel Valls. Pourtant réunis à l’époque sous la même bannière du Parti socialiste, les deux « camarades » d’alors officient aujourd’hui dans des formations diamétralement opposées. Le premier, à la tête de La France insoumise (LFI) incarne la figure de proue de la gauche radicale; le second a quitté un PS exsangue pour rejoindre la majorité présidentielle (apparenté).

Or, ils faisaient partie, à leur insu, de la même mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie avant que l’élu de l’opposition ne claque la porte pour incompatibilité idéologique avec l’ex-Premier ministre. Depuis lors, la tension est à son comble et les invectives fusent entre les deux hommes.

Ainsi, selon Le Canard enchaîné, un affrontement verbal très explicite aurait eu lieu au sein de la commission des Lois du palais Bourbon (siège de l’Assemblée nationale). Le journal satirique le relate comme suit:

« Moi, je ne m’assieds pas à côté de ce nazi », aurait lâché Jean-Luc Mélenchon à Manuel Valls. « Tu n’es qu’une ordure! Un pauvre type! Une merde! », aurait-il ajouté, relaie BFMTV. Réplique de Manuel Valls: « Mais tu es complètement fou! Tu vas te calmer! »

Le socialiste David Habib, ancien porte-parole de Manuel Valls pendant la campagne de la primaire socialiste, se serait alors interposé pour s’en prendre à Jean-Luc Mélenchon: « Arrête ton numéro. T’es vraiment un connard! », relate La République des Pyrénées.

L’arrivée d’autres députés auraient finalement réussi à calmer les esprits…

7sur7.be

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here