Modern technology gives us many things.

Bienvenue dans le village le plus froid du monde: -62°C

Les thermomètres ont parfois gelé à Oimyakon, en plein cœur de la Yakoutie (Russie). Ceux qui ont résisté affichaient jusqu’à -62°C.

Le village comprend un bureau de poste, une banque, un aéroport et une école. Il compte environ 500 personnes. La réputation d’Oimyakon n’est plus à faire: il n’existe aucun autre endroit habité où il fait aussi froid dans le monde.

Record: -67,8°C en 1933
Actuellement, la température moyenne est de -50°C à Oimyakon. Il y a deux jours, il y a même eu un pic à -62°C (voir sous l’article). Comme le rappelle The Independent, cette température n’est pas très éloignée du record de l’histoire des observations météorologiques: -67,8°C, en 1933, à Oimyakon déjà. Il n’en faut pas plus pour geler les cils et sourcils de ses courageux habitants. C’est le cas de Nastya (photo principale).

« Est-ce que vous êtes au courant, qu’il fait moins -50ºC chez nous? Eh bien oui, nous sommes obligés de sortir de chez nous, de marcher dans les rues et de rester vivants. On peut même faire une vidéo ou se prendre en photo. Il fait même un peu trop chaud! », a écrit Nastya sur son compte Instagram.

Les poissons restent congelés au marché
Les habitants d’Oimyakon sont confrontés à plusieurs problèmes. Certains d’entre eux n’osent pas éteindre le moteur de leur véhicule, de peur de ne pas pouvoir le rallumer après. La batterie de leur smartphone, gelée, se vide plus rapidement qu’ailleurs. On notera aussi que l’encre de leur stylo est souvent inutilisable. Un seul (maigre) avantage: les poissons restent congelés au marché local.

Selon Sputnik, afin de garantir la sécurité de sa population, l’état d’alerte « élevé » a été déclenché en Yakoutie. Malgré les températures frigorifiques, les riverains n’ont parfois pas peur et se jettent dans des ruisseaux (voir sous l’article). Sachez aussi que les baignades traditionnelles à l’occasion de la Fête de l’Epiphanie, célébrée en Russie le 19 janvier, ne seront pas annulées.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.