ban ki moonLe secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon n’est pas du tout content du maigre soutien apporté à la République centrafricaine en proie à une crise. En effet, il a déploré, ce mardi, dans son discours d’ouverture de la 68ème assemblée générale de l’Onu, que l’appel à l’aide internationale pour sortir la Centrafrique du chaos ne suscite que « des contributions désespérément insuffisantes ». « L’ordre public s’est effondré. Des millions de personnes sont coupées de toute assistance et risquent d’être victimes d’exactions dans le pays », a souligné Ban Ki-moon qui a appelé à plus d’efforts d’appui.

Balthazar xibaaru.com

PARTAGER