Modern technology gives us many things.

Attentat de Manchester : Trump accuse des « losers malfaisants »

D’un bout à l’autre de la planète, les réactions n’ont pas tardé après l’attentat qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés lundi soir, lors d’un concert d’Ariana Grande, à Manchester. L’explosion, survenue à la fin du show, n’a pas été pour l’heure revendiquée mais la police évoque un attentat suicide. Une nouvelle attaque meurtrière qui suscite de nombreux messages d’indignation et de solidarité.

Une attaque perpétrée par des « losers malfaisants »

Donald Trump n’a pas immédiatement réagi après l’attaque. Le président des États-Unis s’est exprimé vers 10 heures du matin mardi, depuis Bethléem, où il doit s’entretenir avec le présidente de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Il a condamné une attaque perpétrée par des « losers malfaisants ». Les autorités américaines – le FBI en tête – avaient proposé leur aide immédiatement après l’attaque.

antable », « nuit terrible », les politiques du monde entier se sont exprimés sur l’attaque qui a fait au moins 22 morts à la fin d’un concert d’Ariana Grande lundi soir au Manchester Arena.

Lci

Les commentaires sont fermés.