Alyssa

La victime du chauffard de Times Square a été identifiée. Il s’agit d’une adolescente de 18 ans en visite à New York avec sa mère et sa petite sœur.

Comme n’importe quelle jeune fille de son âge, Alyssa aimait partager sa vie sur les réseaux sociaux. Entre les selfies et les photos avec ses copines, l’adolescente de 18 ans racontait au jour le jour ses aventures. Alors, naturellement, lorsque la jeune fille du Michigan est arrivée avec sa mère et sa petite sœur de 13 ans à New York pour y passer des vacances, elle n’a pas pu s’empêcher de publier quelques photos, ne se doutant pas que cette visite qu’elle attendait depuis si longtemps allait se transformer en tragédie. Jeudi, un chauffard visiblement sous l’emprise de la drogue a foncé dans la foule sur Times Square, artère particulièrement touristique de la Grosse Pomme. Au total 22 personnes ont été blessées et une a perdu la vie : Alyssa. Sa sœur a été blessée.

C’est sous les yeux de sa mère qu’elle a été mortellement fauchée, faisant basculer la vie de ses proches dans l’horreur. «Elle était vraiment adorable et avait les pieds sur terre», a confié au «New York Daily News» la mère de son petit-ami Trevor. «Elle était l’une des personnes qui rendaient mon fils heureux», a-t-elle ajouté.

« C’était une jeune fille aimante »

Brillante, la jolie brune avait obtenu son bac en 2016 au lycée Portage Central et était depuis inscrite à l’Université publique de Kalamazoo. Sur CBS, le principal de son lycée a rendu hommage à cette élève «lumineuse, attentionnée, calme et qui possédait un incroyable sens de l’humour». Il s’est aussi souvenu de ce jour où elle avait décidé de faire des muffins pour tout le monde et de les vendre au profit d’un programme pour la cantine de l’école. «Elle était tellement facile à vivre», a-t-il rappelé. «C’était une jeune fille aimante», a commenté un proche à «People». «Elle faisait si attention à ses frères et sœurs et jouait tout le temps avec eux», a ajouté un autre membre de la famille.

A lire :Richard Rojas, le chauffard de Times Square a entendu des voix

Sur les réseaux sociaux, ses amis lui ont aussi rendu hommage. Sur Twitter, l’une de ses camarades, Abby McGuire, a écrit avoir le «cœur brisé». «Je t’aimerai jusqu’à la fin des temps. Je ne sais pas comment vivre dans un monde où ma meilleure amie n’est pas là», a-t-elle ajouté.

Paris Match

PARTAGER