Modern technology gives us many things.

Affaire de garde à vue : un avocat s’attaque à la « faveur » faite à Sarkozy

« Ce qui est assez stupéfiant, c’est que c’est une garde à vue interrompue pendant la nuit », s’est étonné l’avocat pénaliste ajoutant « en 35 ans d’exercice professionnelle, je n’ai jamais vu ça  »  Cette déclaration est de Me Eric Dupond-Moretti sur BFMTV, il y a quelques jours. Ses propos laissent bien voir son grand étonnement suite à cette durée très réduite de la garde à vue de Sarkozy.

Dupond-Moretti réagissait à la garde à vue de Nicolas Sarkozy qui a conduit à sa mise en examen dans l’enquête sur des soupçons de financement de sa campagne présidentielle de 2007 par la Libye de Mouammar Kadhafi. L’homme de loi se demande alors pourquoi l’ancien président n’a pas été entendu comme un témoin comme Brice Hortefeux cité dans la même affaire. Puisque l’usage de l’expression garde à vue ne renvoie pas à ce qui a été constaté.

A la question de savoir si l’on peut envisager de voir Nicolas Sarkozy prendre la fuite, l’avocat a répondu par la négative mais insiste sur la façon dont s’est déroulée la garde à vue :  « C’est assez singulier, la garde à vue se termine le soir, il rentre chez lui la nuit, et la nuit il peut peut-être communiquer avec ses proches et on reprend le lendemain? »

Me Eric Dupond-Moretti n’a pas caché son étonnement devant les décisions des juges d’instruction, et surtout les modalités du contrôle judiciaire de Nicolas Sarkozy: « Peut-on envisager que Nicolas Sarkozy prenne la fuite ? Je ne crois pas. Et s’il a des choses à dire à différentes personnalités, c’est fait depuis longtemps« .

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.