Modern technology gives us many things.

À Hawaï, il pleut des fils de verre

L’éruption du volcan Kilauea a provoqué l’apparition de “cheveux de Pélé”, des fils de verre qui tombent du ciel et qui peuvent être extrêmement dangereux.

En plus des coulées de lave et des vapeurs acides, l’éruption du volcan Kilauea a entraîné des pluies de fils de verre, appelés “cheveux de Pélé” du nom de la déesse hawaïenne du feu et des volcans.

Ces particules sont en fait des gouttes de lave qui se sont étirées en long filaments très fins sous l’action du vent. En moyenne, elles mesurent à peine 0,5 mm de diamètre et peuvent atteindre jusqu’à 2 mètres de long.

S’ils ne se sont pas étirés complètement, les “cheveux de Pélé” peuvent alors ëtre accompagnés d’une goutte de lave solidifiée appelée “larme de Pélé”.

Dangereux pour les yeux et les poumons
Si, de prime abord, ils semblent inoffensifs, ces “cheveux de Pélé” sont pourtant dangereux. L’USGS, l’organisme américain qui surveille l’éruption du volcan, conseille aux habitants de l’île de ne pas toucher ces particules “qui peuvent causer des irritations aux yeux et à la peau similaire aux cendres volcaniques”. Elles pourraient même endommager le pare-brise des voitures: pas question donc d’essayer de s’en débarrasser en utilisant les essuie-glaces.

De nombreux Hawaïens ont posté des photos de ce phénomène sur les réseaux sociaux. L’un d’entre eux a par exemple découvert des “cheveux de Pélé” dans le récupérateur d’eau placé sur le toit de sa maison.

Un autre internaute a conseillé aux habitants de l’île de porter un masque. “Des cheveux de Pélé tombent sur Pahoa… En d’autres termes, des éclats de verre volcanique pleuvent sur toute la ville. Ce type de lave est très tranchant et peut s’incruster dans vos poumons si vous le respirez. Les masques sont fortement recommandés”.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.