Modern technology gives us many things.

À 26 ans, elle devient le meilleur cardiologue pour enfants au Ghana.

Originaire de la petite ville de Kokofu dans la région d’Ashanti, à Accra (Ghana) , Dr Ellen Boakye est une force incontournable dans son pays. Déjà à l’âge de 6 ans, elle était connue sous le sobriquet de Docteur Ellen, probablement en raison de son excitation chaque fois qu’il y avait une nouvelle naissance au sein du complexe dans lequel elle a grandi.

Le médecin qui a reçu 10 prestigieux prix de la cérémonie de graduation de l’école de médecine de l’Université de Ghana a mis la barre haut. Et tout a commencé, avec un sobriquet.

« Je ne me souviens pas, mais pour une raison quelconque, on m’a nommé docteur Ellen à l’âge de 5 ou 6. À l’époque, je ne rêvais pas de faire carrière dans la médecine mais je suis allée au secondaire avec l’intention d’étudier la science », a-t-elle déclaré. Au cours de ses études au secondaire, elle a découvert qu’elle aimait la biologie, c’est ainsi qu’elle a décidé de poursuivre ses études en médecine.

Résultat de recherche d'images pour "Dr Ellen Boakye au ghana"

En raison d’un retard dans les résultats de novembre / décembre, sa demande à l’école de médecine de l’Université de science et technologie de Kwame Nkrumah a été retenue pour étudier la pharmacologie. Après deux semaines, elle s’est rendue compte que l’école ne changerait pas sa filière et a décidé de s’inscrire dans l’école de médecine de l’Université du Ghana.

À l’époque, l’école de médecine de Legon exigeait que tous les élèves lisent les sciences biologiques au cours de leur première année avant de passer à la médecine à temps plein.

« Et six ans plus tard, je l’ai fait par la grâce de Dieu et j’ai reçu 10 prix. Je suis tellement heureuse non seulement en raison de la renommée et de l’argent qui l’accompagne, mais aussi parce que cela montre aux autres femmes qu’elles peuvent réaliser leurs rêves et inspire aussi les enfants issus de milieux défavorisés à ne pas abandonner ».

Résultat de recherche d'images pour "Dr Ellen Boakye au ghana"

Chaque jeune médecin en herbe à une spécialisation qu’il souhaite suivre et l’amour d’Ellen pour les enfants l’a poussée vers la pédiatrie, en particulier la cardiologie pédiatrique. Sa motivation découle d’une expérience où elle a vu deux enfants atteints de maladies cardiovasculaires mourir en raison de l’indisponibilité du traitement au Ghana.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.