Modern technology gives us many things.

Des tirs sont toujours entendus à Ouagadougou

12h30 : Des tirs sont toujours entendus à Ouagadougou. La ville est quadrillée. Des unités de gendarmerie et de l’armée sont déployées sur les lieux. Un hélicoptère survole la ville.

L’ambassade et les autorités burkinabè appellent les habitants à rester chez eux, et surtout à s’éloigner des zones de tirs pour laisser les forces de l’ordre travailler. Pour toute information la police rappelle les numéros verts suivant : le 16, le 17 et le 1010

12h :  Sur son compte Facebook, la police burkinabè indique qu’une « attaque armée est en cours ». Selon les premières informations disponibles, les zones concernées sont les alentours de la primature et les alentours du rond point des Nations unies. « Les unités spécialisées des forces de défense et de sécurité sont en action ».

L’ambassade française publie une message sur sa page Facebook, parlant d’une « attaque en cours à l’ambassade de France et à l’institut français ».

Les commentaires sont fermés.