Modern technology gives us many things.

Les 2.000 mensonges de Donald Trump

Dix jours avant la fin de sa première année en poste, le président américain Donald Trump, pourtant pourfendeur des « fake news », avait proféré 2.001 mensonges ou affirmations trompeuses, selon le projet prolongé du Washington Post qui devait initialement analyser toute déclaration suspecte du locataire de la Maison-Blanche au long de ses 100 premiers jours en exercice. Cela correspond à une moyenne de 5,6 par jour, relevait mercredi le journal, précisant qu’elle avait augmenté au fil du temps.

La barre des 2.000 mensonges a été franchie par Donald Trump mardi passé lorsqu’il est revenu sur certains de ses sujet préférés, dont le mur à construire à la frontière mexicaine (réalisable en un an pour le président, au moins en quatre ans pour le Washington Post) et sa nécessité (totalement virtuelle, selon le quotidien, qui rappelle que la majorité des drogues sont introduites sur le territoire américain par les entrées légales ou par des tunnels).Au sommet de la liste, une égalité entre deux mensonges, rabâchés chacun 61 fois, selon le décompte du Post. Ils concernent d’une part l’Obamacare, d’autre part des mérites économiques que Trump s’attribue à tort.

A voir ci-dessous, outre la vidéo du Post, celle de l’incontournable animateur et humoriste Jimmy Kimmel, qui a consacré une séquence au « Lie2K » pour marquer le coup.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.