Modern technology gives us many things.

Wade tête de liste : les leaders de Mankoo divisés

Il a joué un grand rôle dans la mise en place de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, suffisant pour que certains envisagent de faire de lui la tête de liste de l’opposition. « Il y a un sentiment affectif extraordinaire pour ce bonhomme, ce vieil homme, cet homme exceptionnel qu’est Abdoulaye Wade. Par conséquent, l’opposition gagnerait à utiliser ce capital sympathie à bon escient pour avoir une majorité à l’Assemblée nationale. Moi, cela ne me choque pas que le Président Wade puisse diriger la liste nationale de la coalition de l’opposition », avait dit récemment Mamour Cissé du PSD/Jant Bi, qui vient juste de rejoindre Mankoo, sur la question.

Mais, ce n’est pas le sentiment de tout le monde. Hélène Tine, Cheikh Bamba Dièye, Modou Diagne Fada, entre autres, tout en saluant le leadership de l’ancien Président, estiment qu’il est plus que temps pour lui de prendre sa retraite. « Je pense que Wade doit prendre une posture de patriarche, accompagner cette jeune génération. Il est conscient de cela », a dit Mme Tine qui vient également de déposer ses baluchons chez Mankoo. A l’en croire, il est temps de faire confiance en la jeune génération.

Pour le patron du FSD/BJ, Cheikh Bamba Dièye, même s’il y a une crise de leadership, ce combat reste le combat de la jeunesse. C’est pourquoi il écarte l’idée de faire de Wade la tête de liste de l’opposition pour ces Législatives. Le leader de LDR/Yessal, Modou Diagne Fada d’emboucher la même trompette pour dire que le pape du Sopi mérite bien plus que d’être réduit à une simple tête de liste. Le mystère reste donc pour le moment entier quant au responsable qui va diriger cette fameuse liste nationale.

Les commentaires sont fermés.