Modern technology gives us many things.

Wade et Idy : une stratégie synchronisée et ciblée…vers le même ennemi

Personne ne veut le champ libre à son adversaire. Et Idrissa Seck, le fils adoptif de Wade l’a compris.
Wade annonce son arrivée pour le 23 avril. Et comme par magie, Idy longtemps aphone et invisible refait surface et rentre même avant Wade.
Il précède Wade dans les invectives contre Macky. Il attire en en trois jours toute l’attention sur sa personne. Les cancrelats de l’APR se délectent des injures sur sa personne et ressuscitent le passé.
Et quand Wade rentre, Idy hiberne. Le temps que « Saint Gorgui Wade » fasse ses pérégrinations de Touba à Tivaouane.
Ensuite quand le « Saint Gorgui » calme le jeu, Idy prend le relais et attaque le régime sur le PSE : Les cancrelats de Macky reviennent pour parler encore des Chantiers de Thiès et du protocole de Rebeuss.
Puis Idy regagne son ranch avec ses chevaux et se met au vert, pendant que le vieux savoure à travers ses visites à Dakar, l’immensité de sa popularité.
Et à la suite de Wade, Idy visite aussi ses militants de Rufisque et de Thiès. Et les cancrelats reviennent encore pour parler de ce que tout le monde sait : Chantiers de Thiès et Protocole de Rebeuss.
Wade visite la Mosquée Massalikoul Djinane de Colobane…Et Idy inaugure la Mosquée de Sara Mbatara (à quelques km de Tivaouane) en présence de Serigne Abdoul Aziz Sy Al-Amine, porte-parole des Tidjanes.
Quelle coïncidence ? Ou quelle parfaite harmonie des programmes ?
Et pour clôturer le tout, Talla Sylla, rentré dans la foulée se trouve chez Wade en audience et termine dans une AG à Thiès avec Idy.
Penda Sow pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.