Modern technology gives us many things.

Un homme fait la guerre au maire de Kédougou : il veut la peau de Guirassy

guirassy 2Moustapha Mamba Guirassy (photo), maire depuis 2009 doit se faire du souci. Un homme venu de loin veut lui prendre son siège de maire de la commune de Kédougou. Et cet homme, plein aux as, fils de la région, ne songe qu’à une seule chose. Avoir la mairie de Kédougou quoi qu’il en coûte et quelle que soit l’opposition farouche de l’adversaire, est le slogan du nouveau challenger de Moustapha Guirassy, l’actuel maire. Pour ce dernier, Guirassy doit partir en 2014…

M Moussa Danfakha, originaire de Kédougou mais vivant à Paris, affiche sa candidature aux prochaines municipales. Il compte donner un nouveau visage à la commune de Kédougou face à l’échec politique des précédentes équipes à la mairie de Kédougou.

 L’état actuel dans lequel est plongée  la  commune de Kédougou inquiète tous les fils de cette partie du Sénégal notamment ceux de la diaspora qui sont bien imprégnés de la situation. Las de rester en dehors du jeu politique et laisser certains hommes politiques gouverner à leur manière cette « cité des hommes », des voix résonnent de partout et parfois en sourdine. Elles sont celles d’hommes qui pendant de longues années ont observé l’évolution de la commune de Kédougou. L’heure a sonné pour ces hommes de se mêler au jeu politique pour asseoir une nouvelle vision en vue de faire de Kédougou, la commune des mille et une merveilles.

Moussa Danfakha candidat potentiel à la mairie de Kédougou

moussa danfakhaMoussa Danfakha (ci-contre), se place comme le porte-étendard, la voix de tous ces hommes compétents retranchés dans leur coin. Après avoir servi sous les drapeaux et pour tout le pays, Moussa Danfakha compte désormais servir uniquement sa commune, la ville qui l’a vu naître et grandir.  Il compte mettre en route sa politique  avec une nouvelle vision futuriste très claire.

Une décision motivée

« J’ai décidé d’être candidat aux prochaines élections municipales à Kédougou pour devenir votre nouveau maire. Mon attachement à notre ville et ma volonté de porter une nouvelle ambition pour Kédougou m’ont conduit à prendre cette décision. De nombreux kédevins et kédevines m’ont interpellé sur le devenir de notre ville et leur attente d’un changement de cap. Avec une nouvelle équipe, je voudrai lancer une dynamique de progrès pour tous ses habitants » a-t-il souligné.

Pour traduire cette ambition en actes concrets, M Danfakha compte axer son action politique autour de 4 priorités la santé, la lutte contre l’insalubrité, emploi et l’éducation, puis la sécurité.

La santé, au cœur de ses préoccupations

«Grâce au partenariat national et international, je ferai de notre district sanitaire l’un des plus grands centres de santé de la sous-région en favorisant les soins aux personnes les plus démunies. Les entreprises minières seront également invitées à contribuer dans la prise en charge des patients » a-t-il promis.

La lutte contre l’insalubrité

Pour le M Moussa Danfakha « Il faut enfin obtenir des résultats en matière de  lutte contre l’insalubrité. Il n’est pas acceptable que les rues de nos quartiers soient en permanence jonchées d’ordures. Le combat contre l’insalubrité doit être le quotidien des habitants .L’image de votre ville doit être revalorisée. Ce sera une des priorités de mon action municipale. »

Emploi  et Education, pour un climat social apaisé

« Face à la crise économique et sociale qui touche si durement les kédevins, je serai le seul maire apte à freiner le chômage qui gangrène la jeunesse. Je détiens les clés de cette lutte. Je poserai des actions déterminées et concrètes en faveur de la formation professionnelle. Dans une ville aussi jeune que la nôtre, agir pour la réussite de tous les jeunes et faire de l’éducation la priorité des priorités seront au centre de ma vision politique » a  précisé le futur maire de Kédougou.

Face à l’insécurité qui pourrit la vie de nombreux habitants. M Danfakha compte en œuvre et utiliser tous les moyens d’action à  pour redonner à la ville la sérénité à laquelle elle a  droit.

Le combat contre l’insécurité pour le bonheur des populations

« Sur ce sujet ma seule boussole  sera l’efficacité. Je créerai des  centaines d’emplois à ce niveau. Afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens, en partenariat avec la police et la gendarmerie ,200 jeunes seront recrutés et formés  comme des agents de brigade de vigilance » a laissé entendre M Moussa Danfakha.

Cette volonté d’écrire une nouvelle page de l’histoire de notre commune, il compte faire de telle sorte que les habitants puissent enfin bénéficier des retombées minières. Les sociétés minières doivent assurer 80% des investissements. Il souhaite la porter en s’appuyant sur les nombreux atouts dont  dispose la région de Kédougou notamment, sa situation géographique, sa jeunesse, son dynamisme sa diversité culturelle, son caractère populaire et solidaire.

Ces éléments sont autant de potentiels vecteurs de développement. Les électeurs se prononceront sur la base des projets qui leur seront présentés.

« Cette ambition de faire de notre ville Kédougou, la locomotive du développement économique, je voudrai la porter avec tous ceux qui la partagent. Je travaille d’ores et déjà avec tous les citoyens engagés qui veulent mettre leurs convictions et leurs compétences au service de la construction Kédougou de demain Cette ambition, je veux la porter pour vous, avec vous » a ajouté M Danfakha.

Le nouveau candidat sera accueilli le 8 Décembre prochain à Kédougou.

Adama Diaby/Kédougou.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.