Modern technology gives us many things.

Un consul africain harcèle son employée : ‘’je veux t’enculer sur mon bureau’’

consul niger harcèleLe consul d’une république africaine fait des siennes après que l’Ambassadeur du Congo-Brazzaville au Maroc a exhibé ses parties intimes sur le réseau Skype.

Nos représentations diplomatiques, surtout africaines, profitent de leur état d’immunité pour faire du n’importe quoi. La dernière en date est celle d’un diplomate africain qui a harcelé une de ses employées au point de lui dire : ‘’ je veux t’enculer sur mon bureau’’. Suivez l’histoire puis le témoignage poignant de l’employée victime qui fait froid au dos.

L’ancien consul de la République du Niger en Grande Bretagne, Dr Chukwuma Igbokwe (en gros plan sur la photo), est accusé d’intimidation et de harcèlement  sur son employé Vanessa Turley (en encadré), 42 ans. L’ex consul âgé de 46 ans est médecin  de formation et est actuellement directeur du groupe Healthcare de St Luke, un hôpital de Londres. Mais écoutez le récit de la plaignante : « Tout commence en juin 2008. Igbokwe, le Consul,  m’a appelé dans son bureau et m’a dit: je veux t’enculer sur mon bureau. Ensuite en novembre 2009, il m’a fait des gestes indécents du genre ‘viens me sucer’, lors d’un diner en son honneur en tant que consul du Niger au Royaume-Uni. Le 9 Avril 2010, Igbokwe m’a appelé dans son bureau et m’a tenue par les hanches de derrière ; il m’a poussé contre lui et m’a dit de m’asseoir ; il a exposé ses parties intimes et m’a fait signe de me mettre sur lui pour qu’on fasse l’amour. Ce n’est pas une question d’argent, je me bats aussi pour d’autres collègues qui ont subi les assauts d’Igbokwe, mais qui n’avaient pas assez de preuves pour aller en justice. Même quand J’ai quitté mon emploi et mis mon affaire entre les mains de la justice, Igbokwe continuait à me harceler en m’envoyant des mails à caractère pornographiques qui sont parfois ouverts par mon époux et mes enfants. Je commence à me remettre mais il est toujours là. Je veux juste fermer ce chapitre de ma vie », dit-elle.

Si les allégations et accusations graves sont prouvées, Igbokwe, pourrait être radié du registre médical.

Titi pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.