Modern technology gives us many things.

Sada Ndiaye indésirable à…L’APR

C’est connu, l’Alliance pour la République n’aime pas beaucoup les transhumants sauf son leader. Ce n’est pas l’ancien ministre Khoureychi Thiam qui dira le contraire, lui qui a dû faire le pied de grue pendant un an à la porte de l’APR avant de se voir enfin accepter. L’ancien ministre Awa Ndiaye, Me Nafissatou Diop Cissé, entre autres, ont également eu du mal à s’intégrer au sein de la maison marron beige. Il n’y a donc aucune raison pour qu’il en soit autrement en ce qui concerne Sada Ndiaye. Surtout vu son histoire peu glorieuse qui le lie au chef de l’Etat Macky Sall.

Aussi, la sortie du vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, l’accusant d’être dépourvu de dignité, n’est pas très surprenant au fond de surcroît quand on connait son franc-parler qui lui vaut souvent des démêlées avec certaines personnes. El Pistolero aurait préféré que M. Ndiaye crée son propre mouvement et décide de travailler avec le Président Macky Sall comme l’ont fait Me Ousmane Ngom, Souleymane Ndéné Ndiaye… Venir adhérer directement à l’APR n’est ni plus ni moins, selon lui, qu’une trahison.

Ce qui est sûr, c’est que Moustapha Cissé Lô n’est certainement pas le seul que l’adhésion du maire de Nguidjilone n’agrée pas. Il va donc lui falloir beaucoup de courage pour affronter cette hostilité ambiante en plus de celle de ses anciens camarades qu’il vient de quitter pour des motifs difficiles à avaler.

Les commentaires sont fermés.