Modern technology gives us many things.

Souleymane Jules Diop et Sory Kaba : une bataille farouche pour gérer un seul poste

La dualité féroce qui existe entre le journaliste Souleymane Jules Diop et le diplomate Sory Fantamady Kaba, respectivement Secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur et Directeur Général des Sénégalais de l’Extérieur, commence à agacer le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, même si le corporatisme donne un léger avantage au diplomate.
Le problème se résume en seule question : Qui est le véritable patron des Sénégalais de L’Extérieur ?
La phrase qui fâche
Lors de son passage en Espagne, répondant à une question d’un journaliste sur une dualité en son département et celui de la direction générale des Sénégalais de l’Extérieur, Souleymane Jules Diop a précisé : « Mr Kaba est sous mon autorité ». Et cette phrase a mis toute la Direction générale des Sénégalais de l’Extérieur. Selon notre ARI (agent de renseignement infiltré), « il y a effectivement problème car certaines décisions de Souleymane Jules Diop ne sont pas prises en compte comme le fait de vouloir auditer le Fonds d’Appui à l’investissement des Sénégalais de l’Extérieur (FAISE) de Madame Nata Samb Mbacké. Il y avait aussi le choix de l’administrateur le Fonds de Solidarité pour la Diaspora et le Haut Conseil des Sénégalais de l’Extérieur. Le candidat de Souleymane Jules Diop n’est pas passé. Le choix s’est porté sur un ressortissant de Tamba basé à Paris et partisan de Sory Kaba. »
Le décret qui fixe les responsabilités
Pour mieux savoir qui est le véritable patron des Sénégalais de l’Extérieur, xibaaru a interrogé un diplomate qui sous couvert de l’anonymat a clarifié le débat avec un décret à l’appui « Le Directeur Général des sénégalais de l’extérieur est le véritable patron des Sénégalais de l’Extérieur. Le décret n° 2014-871 du 22 juillet 2014 relatif aux attributions du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, est clair. En sus, du décret n° 2014-853 du 09 Juillet 2014 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les Ministères, place le DG des Sénégalais de l’Extérieur sous l’autorité du Ministre Mankeur Ndiaye. Et non sous l’autorité du Secrétaire d’Etat, Souleymane Jules Diop. Et, ce même décret confie à la Direction générale des Sénégalais de l’Extérieur deux autres Directions : la Direction de l’Assistance et de la Promotion des Sénégalais de l’Extérieur et la Direction de l’Appui à l’Investissement et aux Projets. ».

souleymane jules diop 10 Xibaaru a fait une copie d’écran dudit décret.
Le schéma est clair. Le DG des Sénégalais de l’Extérieur est sous l’autorité de Mankeur. Et le Secrétaire d’Etat n’a qu’un cabinet sans direction. Pour voir le décret de répartition des services, cliquez sur ce lien…

http://www.gouv.sn/Decret-no-2014-853-du-09-Juillet.html

Pourquoi alors avoir créé un poste de Secrétaire D’Etat sans véritablement lui donner un rôle majeur. Cette fonction est perdue dans les méandres des Affaires très étranges…
Boris Ndiaye pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.