Modern technology gives us many things.

200 milliards…Ça chauffe au sommet

Les Sénégalais ne sont toujours pas élucidés sur les 200 milliards qu’aurait recouvrés l’Etat du Sénégal dans le cadre de la traque des biens mal acquis. En effet, ces derniers semblent ne pas être pris en compte dans cette question qui alimente les débats depuis des semaines.

Les politiciens multiplient les sorties et donnent l’impression de parler pour leur propre intérêt. Les opinions différent selon les positions des uns et des autres. Du côté de l’opposition, tous ceux qui se sont prononcés sur cette affaire ont pris avec des pincettes la déclaration de l’ancien Premier Ministre qui soutient mordicus que 200 milliards sont entrés dans les caisses de l’Etat dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Certains même sont allés jusqu’à demander qu’une enquête parlementaire soit diligentée au niveau de l’Assemblée Nationale.

Et du côté de la mouvance présidentielle, Si Mimi Touré peut compter sur le soutien du ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang, qui est allé jusqu’à dire que la somme recouvrée dépasse largement les 200 milliards avancés par Mme Touré, elle est aussi critiquée par ses camarades de parti.

Elle a, ainsi, essuyé des tirs groupés de la part de ses camarades de partis ou de la mouvance présidentielle qui jugent inopportune cette sortie qu’elle a faite sans apporter les preuves de ses allégations.

Malgré tout ce qu’elle a entendu dans cette histoire, Mimi Touré a encore fait une sortie pour revenir à la charge en insistant sur la crédibilité de la somme avancée.

Mais, face à toutes ces déclarations, Le Sénégalais lambda reste toujours sur sa faim puisqu’il ne sait pas qui croire parmi tous ceux qui se sont prononcés sur cette affaire qui concerne l’argent du contribuable. Vivement que la vérité surgisse au grand jour pour que la lanterne des Sénégalais soit éclairée une bonne fois pour toutes.

Les commentaires sont fermés.