Le vice-président de l’Assemblée nationale Abdoulaye Makhtar Diop n’est pas content de notre télévision nationale. La conférence publique des cadres de Benno Bokk Yakaar, tenue avant-hier, sur le thème : « le rôle et la place du député dans le régime présidentiel », a été une occasion pour le député de jeter une pierre dans le jardin de la RTS. Il trouve, en effet, inacceptable que la télévision nationale diffuse un match de Coupe d’Afrique des moins de 20 ans pendant même que la représentation nationale procédait au vote du budget de l’Etat. Eh bien, cette sortie ne fait pas l’unanimité.

« Je pense qu’un débat sur le budget peut attendre pour être diffusé. Dénoncer cette pratique, c’est insulter la jeunesse sénégalaise et même la population car ce match est une affaire nationale« , recadre ce citoyen qui a joint Xibaaru. Ce n’est pas tout, la même source d’enfoncer le clou : « Si c’est parce qu’il occupe une bonne place sur la liste de Benno, lui qui ne pèse pas lourd, il est passé à côté. Il n’a qu’à régler le problème des deux Serigne Ndakarou dont le gouvernement ne parvient pas à trouver une solution. Il n’a qu’à choisir entre l’Assemblée et le trône« .

D’un autre côté, il estime qu’un grand Serigne est un rassembleur et mérite du respect à l’image de Bassirou Diagne qui, comme  Serigne Abdou, intervenait à chaque fois qu’il y avait des remous dans le pays. Lui on ne l’a jamais entendu dans de pareilles situations.
L’assemblée qui est le lieu de débats houleux où tout peut arriver, n’est pas la place d’un dignitaire ». On attend la réponse de l’ancien ministre des Sports qui, à coup sûr, ne va pas tarder à réagir.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here