Modern technology gives us many things.

La riposte de Macky face aux attaques d’Idy

Le Président Macky Sall subit depuis quelque temps des tirs groupés venant de l’opposition, notamment d’Idrissa Seck. En Mauritanie pour rencontrer son homologue Mohamed Ould Abdel Aziz, le chef de l’Etat avait tenté de riposter face aux attaques de ses détracteurs. “Nous sommes au service des populations. Dieu ne retient pas les paroles mais les actions. Nous sommes plus forts dans les actions que dans les paroles’, avait-il dit avant d’ajouter : “Laissons la parole aux autres et continuons dans la mise en œuvre d’actions pour les populations”.

Eh bien, le Président Sall ne semble pas vouloir s’écarter de cette ligne de conduite. En effet, le chef de l’Etat se rend à partir d’aujourd’hui dans les régions de Kaolack et Fatick pour inaugurer “plusieurs infrastructures notamment les routes Fatick-Kaolack, Dinguiraye-Nioro du Rip-Keur Ayip et Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone”. Il se susurre même qu’il a décidé de se concentrer sur les questions de politique intérieure. Il compte ainsi reprendre ses tournées à l’intérieur du pays.

En cette année préélectorale, c’est également une occasion pour lui de se rapprocher des populations. Ce, quand on sait que le leader de Rewmi, son principal challenger à l’heure actuelle, était en tournée dans la même zone. Une manière d’effacer son passage ? Peut-être bien. Toujours est-il que le Président Macky Sall compte bien marquer son territoire en direction de la Présidentielle de 2019. C’est dire que même la bataille politique est maintenant décentralisée.

Les commentaires sont fermés.