Modern technology gives us many things.

Sénégal: Le PM, Abdoul Mbaye, veut court-circuiter le favori de Macky au CIO

Après la série juridico financière ‘Abdoul Mbaye-Hissène Habré’, voici le thriller ‘Abdoul Mbaye contre Diagna Ndiaye’ qui risque capter l’attention de tout un peuple.

Dans Le procès Hissène Habré toujours en préparation, le Premier ministre du Sénégal, Abdoul Mbaye, sera un élément clé du dossier car il est celui qui a « blanchi », selon les avocats des victimes de l’ex-dictateur, près de 4 milliards CFA en Janvier 1990.

Dans cette affaire dans laquelle Abdoul Mbaye risque de laisser des plumes et perdre son moelleux fauteuil de chef du gouvernement sénégalais, le banquier-premier ministre lorgne déjà un autre point de chute, celui de membre du Comité International Olympique (CIO).

Malheureusement pour lui, le Sénégal a déjà un candidat.

 

Le choix de Macky

 

lettre macky cioDans une lettre adressée à monsieur Jacques Rogge, président du Comité International Olympique (CIO), le 18 décembre 2012, le président Macky Sall écrit ce qui suit : « je voudrais porter à votre aimable attention, la candidature de mon compatriote, Monsieur Diagna Ndiaye, à un poste de membre du Comité International olympique ».

 

Malgré le choix du Sénégal par la voix de son président de la République, le PM, Abdoul Mbaye, veut ce poste envers et contre tous.

 

C’est durant leur 125e Session prévue à Buenos Aires en Argentine, du 7 au 10 septembre prochain, que la commission exécutive du CIO sur proposition de son président, choisira les nouveaux membres du Comité international Olympiques ainsi que le sport qui viendra s’ajouter aux 25 sports principaux.

 

Le CIO et ses membres

 

Le CIO est composé de 115 membres qui se réunissent au moins une fois par an, et élisent un président pour une durée de 8 ans.

Mais outre les membres du CIO, des personnes ressources du continent africain sont cooptés (sans être membres du CIO) pour intégrer les commissions de travail de l’organisme de gestion de l’olympisme mondial.

 

Abdou mbaye 0Comme Papa…

 

Le PM actuel du Sénégal a été coopté à la commission Marketing, tout comme Mamadou Diagna Ndiaye  à la Commission sport et environnement. Ils font partie des Vingt-cinq Africains qui siègent dans les commissions de travail du Comité international olympique (CIO) pour l’année 2012.

Mais cette fois, Abdoul Mbaye veut passer de membre coopté à membre à part entière du CIO. Et il compte surl’ancien ministre d’Etat, ministre des sports, Youssoupha Ndiaye, qui est président de la commission d’éthique du CIO. Ce dernier a été nommé à ce poste, le mercredi 07 février 2007 pour remplacer le juge Kéba Mbaye décédé à l’âge de 83 ans le 11 janvier 2007. En récompense, Youssoupha Ndiaye coopte le fils du juge Kéba, Abdou Mbaye, à la commission Marketing malgré les protestations des instances fédérales sportives du Sénégal. Et cette fois, Youssoupha Ndiaye s’agite en coulisse pour le faire nommer au CIO en ignorant le choix du Sénégal, de l’Afrique et aussi de plusieurs personnalités porté sur la personne de Diagna Ndiaye.

 

diagna ndiaye 2Diagna Ndiaye, un choix légitime.

 

Abdoul Mbaye veut être membre du CIO, comme son père Kéba Mbaye y a fait entrer Youssoupha Ndiaye. Et Pour ce dernier, faire nommer Abdou Mbaye serait la reconnaissance à son mentor. Comme si le CIO devrait être l’objet de dévolution monarchique.

 

Diagna n’a ni père, ni protecteur au CIO. Mais il a la loi de son côté.

 

Le CIO recrute et élit ses membres parmi les personnalités qu’il juge qualifiées. Dans le Chapitre 2 Règle 16 de la Chartre Olympique intitulé ‘Membres : Composition du CIO – éligibilité, recrutement, élection, réception et statut des membres du CIO’, il est écrit ce qui suit à l’alinéa 2.2.4 : « Si la candidature est liée à une fonction au sein d’un CNO (comité national olympique) ou d’une association mondiale ou continentale de CNO, le candidat doit y tenir la position de président ou être une personne y occupant une fonction exécutive ou dirigeante au plus haut niveau ».

Diagna est membre d’un Comité national Olympique, le CNOSS et y occupe la plus haute fonction, celle de président qui vient d’être réélu.

 

diagna lamine diackLa confiance des fédérations sportives du Sénégal

Le Samedi 11 mai 2013, Diagna Ndiaye a été reconduit, sans surprise, par acclamation, à la tête du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) lors de l’assemblée générale tenue au salon d’honneur du stade Léopold Sédar Senghor.

Au-delà de cette réélection qui confirme le soutien du Comité olympique sénégalais, plusieurs autorités et associations ont réaffirmé par écrit au CIO, leur soutien à la candidature de Diagna Ndiaye : Le ministre des sports, Mbagnick Ndiaye, le président de la Fédération de Football, Augustin Senghor etc…

Le soutien de l’international

diagna yamina benguigui

Yamina Benguigui, ministre française déléguée à la Francophonie a écrit  le 13 janvier 2013, au Président Jacques Rogge du CIO,  pour soutenir la candidature de Diagna Ndiaye. Le Maire de la Ville de RIO qui doit accueillir les prochains Jeux Olympiques 2016, Eduardo Paes, a écrit le 07 décembre 2012 au CIO pour soutenir la candidature de Diagna Ndiaye. Les Comité nationaux Olympiques du Sénégal à Djibouti en passant par le Président de la Commission de l’UEMOA, Hadjibou Soumaré (le 11 février 2013), ont écrit au CIO pour soutenir Diagna Ndiaye. (Photo/Rolland-Garros le 08 juin 2013-de gauche à droite-le président de France Television, Remy Pflimlin, le président du CNOSS et de la Confederation africaine de Tennis, Diagna Ndiaye, la ministre française Yamina Benguigui, et l’ancienne championne de tennis, Arantxa Sanchez)

Le CIO ou le chômage !

Abdoul Mbaye le sait. S’il ne passe pas membre du CIO en septembre prochain à Buenos Aires, c’est le chômage qui le guette. Car il sera emporté par, sans doute, l’affaire Habré et surtout le mauvais résultat de son gouvernement qui n’arrive même pas à faire imposer à de simples commerçants des prix des denrées homologués.

Pour Abdoul Mbaye, le siège du CIO lui revient de droit car ‘Papa’ y était. Une situation de déjà vu qui s’est soldée par l’incarcération d’un ‘fils à Papa’ nommé Karim.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.