Modern technology gives us many things.

Santé : le cancer du sein fait des ravages au Sénégal

cancer 0Après la pénurie de sang dans les banques de sang et centres de transfusion sanguine qui ont causé la perte de plusieurs vies humaines au Sénégal, le cancer du sein tuent des centaines de femmes chaque année.
Les femmes démunies  meurent sans aucune assistance du Ministère de la Santé alors que les plus aisées tentent de se faire soigner à l’étranger mais le plus souvent tardivement.
La plupart du temps, elles arrivent trop tard en Europe dans des situations irrécupérables, dramatiques voire en phase terminale et lorsque que la maladie a déjà atteint d’autres organes de leur corps (foie, cœur, cerveau, jambes, pieds, moelle  épinière…).
Au Sénégal, chaque jour des femmes meurent du cancer du sein sans pour autant connaître la cause de leur mort.
La France, notre référence en tout, avec une bonne prise en charge médicale et un dépistage précoce du cancer du sein, les femmes meurent de moins en moins de cette pandémie
Pour alerter l’opinion sénégalaise, le Ministre de la Santé Madame Eva Marie Colle Seck devrait pousser les femmes sénégalaises au dépistage.
En un an xibaaru.com a répertorié quinze femmes sénégalaises décédées suite à un cancer du sein (dix au Sénégal et cinq en France.) Toutes les cinq qui étaient parties en France pour se faire soigner sont rentrées dans des cercueils au Sénégal.
Si cette maladie n’est pas prise à bras le corps par les autorités sénégalaises jusqu’au plus haut sommet de l’Etat, la Nation sénégalaise risque de perdre toute sa population féminine à un rythme jamais égalé.
” Mieux vaut prévenir que guérir ” mais dans ce cas précis du cancer du sein, c’est prévenir ou disparaître à jamais.

Djibril Diallo/Dakar.xibaaru.com

cancer 1cancer 2cancer 3

Les commentaires sont fermés.