PDS

Le retour de Karim Wade au Sénégal est une équation que les Sénégalais n’arrivent toujours pas à résoudre. En effet, les membres du PDS comme ceux de l’opposition continuent de brouiller l’esprit des Sénégalais en leur servant des informations contradictoires ce qui fait que l’on ne sait plus à qui se fier.

Si du côté du pouvoir on s’en lave les mains indiquant que si Karim Wade est resté au Qatar c’est de son propre gré, les membres du PDS, eux, ne parlent pas le même langage.

Le porte-parole du PDS, Babacar Gaye a fait savoir à plusieurs reprises que leur candidat aux élections présidentielles de 2019 allait revenir au Sénégal avec des dates à l’appui. Ce qui revient à dire que Karim Wade est libre de ses mouvements. Mais, la sortie d’hier d’un autre membre de ce parti, en l’occurrence Me El Hadj Amadou Sall, va à l’encontre de ce qu’a laissé entendre son camarade.

Me Sall a dit en substance : « Macky Sall a confié à ses visiteurs nocturnes et écrit dans la presse que si Karim Wade rentre, je le remets en prison ». Ce qui revient à dire que si Karim Wade n’est toujours pas rentré au Sénégal, c’est parce que le régime de Macky Sall l’en empêche mais , les Sénégalais veulent être édifiés sur cette affaire qui semble plus à un deal.

Pour rappel, Karim Wade, candidat déclaré du PDS aux élections de 2019,  a été condamné en mars 2015 à six ans d’emprisonnement et 210 millions d’euros d’amende par la CREI dans le cadre de l’enrichissement illicite avant d’être gracié et remis en liberté le 24 juin 2016. Il s’est rendu à Qatar les heures qui ont suivi sa libération et depuis, il n’a plus remis les pieds au Sénégal.

 

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here