Modern technology gives us many things.

Macky envoie l’IGE fouiller les bourses des étudiants

0

Depuis plusieurs années, c’est la même histoire. Comme avec les revendications des enseignants, le paiement des bourses des étudiants se fait chaque année dans la douleur. Il faut toujours que les étudiants sortent dans la rue pour qu’on daigne enfin leur payer leurs bourses. Trois étudiants sont morts à cause du retard dans leur paiement. Mais l’Etat du Sénégal n’apprend jamais des leçons du passé.

Après les meurtre, parce que c’est des meurtres, de Balla Gaye, puis de Bassirou Faye, tout le monde croyait que les étudiants n’auraient plus à sortir dans la rue pour réclamer leurs bourses. Oh que nenni ! On chante partout que le chef de l’Etat a donné des instructions pour qu’on paie les bourses à temps, mais jamais ces instructions n’ont été respectées. Pourquoi ? Où se trouve le blocage ? Qui sont les responsables ? Les réponses à ces questions ne sont jamais ni convaincantes ni cohérentes.

L’Inspection générale d’Etat aurait été actionnée par le Chef de l’Etat pour faire la lumière sur les causes du retard des paiements. Enfin, pourrait-on dire si l’initiative, qui vient un peu tard, n’était pas scandaleuse voire  même indécente après le gros gâchis qu’est la mort des jeunes étudiants Balla Gaye, Bassirou Faye et Fallou Sène. Ce, sans compter les nombreux blessés, étudiants comme gendarmes, dont certains traînent déjà ou vont traîner un handicap le reste de leur vie. Car après tout, étudiants ou forces de l’ordre, nous sommes tous des Sénégalais. C’est l’Etat qui doit prendre ses responsabilités pour régler la question des bourses une bonne fois pour toute.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.