Modern technology gives us many things.

Rapport de la BM sur Karim : le PDS va porter plainte devant…

Explosif ! Le mot n’est pas de trop pour qualifier l’article de nos confrères de Walfadjri sur un rapport de la Banque mondiale qui innocenterait Karim Wade et que le Président Macky Sall, son ministre de la Justice d’alors, Me Sidiki Kaba et les magistrats de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) auraient mis sous le coude. Pour le journal, ledit rapport en faveur de Karim Wade et de ses supposés complices allait susciter un non-lieu, voire une relaxe pure et simple dans l’affaire dite de la traque aux bien mal acquis qui a valu à Wade-fils un séjour carcéral de 3 ans (13 avril 2013 au 24 juin 2016) avant qu’il ne soit gracié par le Président Sall.

En marge de la conférence de presse tenue, hier, par l’Initiative pour des élections démocratiques, qui réunit 23 partis de l’opposition, le coordonnateur national adjoint du Parti démocratique a indiqué que son parti compte porter la question devant l’Assemblée nationale. “Nos députés vont saisir au niveau de l’Assemblée le gouvernement mais, quand même, nous sommes obligés de nous poser des questions. Comment le président de la République peut cacher à la justice et aux Sénégalais un rapport de la Banque mondiale ? Comment on a pu faire en sorte qu’un magistrat étranger ait pu travailler clandestinement avec la CREI ?”, s’est demandé Oumar Sarr qui estime que c’est particulièrement grave.

Le chef de l’Etat parle de militaire et autre, mais, considère-t-il, c’est sur cette question qu’il devrait s’expliquer. “Pourquoi il cache un rapport de la Banque mondiale qui innocente Karim Meissa Wade notre candidat ? Ça c’est un problème et c’est une question qui lui est directement posée. Comment il a pu le faire avec le ministère de la Justice, avec le Premier ministre, le gouvernement ? Comment le gouvernement a pu tricher jusqu’à ce niveau-là ?”, s’interroge-t-il encore.

Les commentaires sont fermés.