Modern technology gives us many things.

Le PS fait tout pour récupérer ses…Militants

Le Parti socialiste ne compte pas se laisser voler ses militants sans réagir. Depuis la rencontre de Kaolack où Barthélemy Dias et Cie avaient décidé de vendre des cartes de membres du “Parti socialiste”, c’est le branle-bas de combat chez les Verts. Même si la direction du parti avait déjà élaboré son programme, c’est le défi du maire de Mermoz, Sacré-Cœur lancé à Ousmane Tanor Dieng pour le Secrétariat général qui semble avoir accéléré les choses.

Et depuis, les réunions de coordinations s’enchaînent, le bureau politique, les unions régionales, etc. Certainement pour remobiliser les troupes en vue de la vente des cartes de membre qui va débuter au courant de ce mois. Une opération qui a pour but de maximiser les chances pour permettre aux militants de choisir un nouveau Secrétaire général au cours du congrès prévu en juin de cette année. Une approche méthodique et organisée qui vise à redynamiser le parti et rassurer les socialistes voire même à stopper l’hémorragie.

En effet, le maire de Dakar a l’atout d’avoir des responsables de hauts rang et des maires dans le parti qui se sont ralliés à sa cause. Ces derniers ont également des jeunes acquis à leur cause. Ce qui fait que quoi qu’on dise, le PS est devenu un parti affaibli. Ces différentes réunions sont un bon moyen de raviver la flamme en vue de la Présidentielle de 2019.

Les commentaires sont fermés.