Modern technology gives us many things.

Les pro-Khaf visent la Place de l’Indépendance : la fin de l’aventure ?

Les partisans du maire de Dakar ont initié depuis vendredi dernier une série de manifestations pour réclamer la libération des maires de Dakar, Khalifa Sall, et de Mermoz, Sacré-Cœur, Barthélemy Dias. La première étape fut de la Place de l’Obélisque au Rond point de la RTS. Hier, les pro-Khalifa Sall sont partis de la RTS au Ront point Gibraltar et ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. “Nous sommes dans un pays de démocratie et nous voulons que la démocratie ne soit pas un vœu pieux. C’est la raison pour laquelle nous marcherons autant de fois pour exiger la libération des détenus politiques”, a dit l’édile de Dieuppeul-Derklé, Cheikh Diop.

Le coordonnateur du Rassemblement pour la solidarité et l’unité de la République (Rassure), Youssou Mbow d’emboucher la même trompette : « Cette étape de la Rts au Rond-point Gibraltar n’est que la deuxième pour avertir Macky Sall et lui dire que nous en avons assez des dérives, de l’instrumentalisation de la Justice. La prochaine étape, ce sera au niveau de la Place de l’indépendance. C’est là-bas que nous allons organiser un grand rassemblement pour dire stop à toutes les dérives du Président”.

C’est donc là que les choses risquent de se corser. En effet, si les deux dernières étapes ont été facilement validées par le Préfet de Dakar, la Place de l’Indépendance est devenue l’endroit le moins indiqué pour faire une manifestation. Tous ceux qui ont essayé de passer outre l’arrêté Ousmane Ngom ont dû faire face aux forces de l’ordre. On peut déjà pronostiquer que ce projet de rassemblement à cette place sera interdite. Dès lors, il est à craindre qu’il y ait un risque d’affrontements entre les manifestants et les forces de sécurité.

Les commentaires sont fermés.