Modern technology gives us many things.

Présidentielle 2019 : Le Sheikh candidat

2019 approche à grand pas et les candidatures se profilent petit à petit. Ainsi, après Me Mame Adama Guèye de « Sénégal Bou Bess », c’est Sheikh Alassane Sène « Tarrëe Yalla » qui annonce sa candidature à la Magistrature suprême.

« Je suis candidat à la présidence de la République. Cette décision est la résultante d’une longue réflexion dont l’idée de base m’est venue pendant que je séjournais il y a deux ans en prison. C’est dire que j’ai mesuré avec exactitude et responsabilité, le temps nécessaire, la situation précaire que traversent mes concitoyens dans tous les compartiments de la vie courante et décidé d’être un porte-drapeau dans le grand sursaut national qui se dessine. Comprenez alors que j’ai pris le soin de rester du côté du peuple car je suis conscient des nombreuses et profondes attentes. Ma longue réflexion, ma trajectoire citoyenne ainsi que mon engagement politique m’ont mis en face de la réalité et du rôle que je dois jouer pour que le Sénégal, notre cher pays se réunisse autour de ma candidature, afin de  relever le défi qui mettra cette nation sur de bons rails », a-t-il dit dans une déclaration rendue publique.

M. Sène dit compter sur toutes les forces vives de la nation « pour la refondation de notre modèle sociétal, pour la préservation de nos cultures basées sur la croyance, la solidarité et le respect des libertés individuelles et collectives ».

Tirant sur Macky et son régime, Sheikh Alassane Sène dira : « Le Sénégal dont nous sommes fiers d’être les fils souffre d’un système clanique opaque qui asphyxie la démocratie, s’empare de nos libertés, atrophie notre économie et réduit nos populations, en citoyens de seconde zone ». Aussi, a-t-il l’intention de faire prochainement une tournée à l’intérieur du pays pour échanger avec les populations et partager avec eux le projet de société qu’il souhaite porter en leur nom.

Les commentaires sont fermés.