Modern technology gives us many things.

Présidentielle 2019…Macky Sall sans opposants crédibles

Macky Sall navigue tranquillement vers une élection « sans opposition » crédible avec la mise à l’écart de Karim Wade et Khalifa Sall.

Les autres ténors de l’opposition sont invisibles sur le terrain politique. Idrissa

Macky récolte des signatures pour son parrainage tandis que l’opposition continue de ruer dans les brancardsSeck passe son temps entre deux avions ou participe à aux lynchages de la « Youtubeuse », Hélène Gaye pour vilipender Macky. Gakou se signale par des communiqués et le FNR de Wade préfère se plaindre auprès de l’union européenne que de se battre sur le terrain.

Selon le journaliste et analyste politique, Momar Seyni Ndiaye, l’opposition est aux abois : « Sur le terrain strictement politique, on constate qu’avec l’éviction de Karim Wade et Khalifa Sall, l’opposition perd deux grosses pointures, qui auraient pu peser à des degrés divers sur l’issue de l’élection. Les deux coalitions les plus représentatives de l’opposition, Mankoo Taxawu Sénégal et Mankoo Waatu Sénégal, ne seront probablement pas parties prenantes à la course pour le Palais présidentiel. Les deux états-majors de Karim et Khalifa, n’étant pas décidés à donner des consignes de vote, en faveur de Gakou ou Idrissa Seck. Un vrai coup de massue ! Faute d’alliance électorale que rien ne présage, pour l’heure, on voit mal, comment Malick Gakou et Idrissa Seck, pourraient mettre dans leur escarcelle le poids électoral deux Manko. »

Et pour la ministre Aminata Angélique Manga « Macky Sall n’a pas d’adversaires, il n’a que des ennemis. C’est une opposition que j’appelle ‘’les Forces du mal’’ qui seront battues à plate couture au soir du 24 février 2019»…

1 commentaire
  1. Kandara dit

    Non monsieur il a en de lui le plus grand et important opposant qui est LE PEUPLE .

Les commentaires sont fermés.