Modern technology gives us many things.

Manko éclate : Cheikh Bamba Dièye candidat en…2019

Va-t-on vers l’éclatement de Mankoo Taxawu Senegaal ? En effet, comme on l’a toujours souligné ici, cette coalition est composée de chefs de parti qui ont toujours affiché leurs ambitions pour briguer la magistrature suprême. Et puisqu’elle n’avait été formée que pour les élections législatives, il est fort probable que ses leaders aillent chacun de son côté pour éventuellement se retrouver derrière le candidat le mieux placé au second tour de la Présidentielle de 2019.

Il n’est donc pas surprenant que le le Secrétaire général du FSD/BJ fasse part de sa volonté de se présenter. « A titre personnel, je ferai remarquer que pour avoir été candidat plus qu’une fois à la Présidentielle, je suis par conséquent apte et aujourd’hui plus mature et plus outillé à le devenir à nouveau, si mon parti décide de porter son choix sur moi », a dit Cheikh Bamba Dièye. Il n’est donc pas question, ici, d’un consensus dans Mankoo mais bien de son parti. Et naturellement, son parti ne peut que le soutenir s’il souhaite candidater. Après tout, c’est pour aller aux élections et briguer les suffrages des Sénégalais que les partis sont formés.

Quatre candidatures se dessinent donc pour le moment dans Mankoo. Idrissa Seck, Malick Gakou, Cheikh Bamba Dièye et Khalifa Sall dont les partisans ne veulent rien lâcher et gardent toujours espoir. Il n’est pas encore question d’une candidature consensuelle mais l’on doute fort que ces leaders acceptent de se mettre derrière l’un d’entre eux ne serait-ce que par respect pour leurs militants et au regard de l’enjeu.

Les commentaires sont fermés.