PS
La coalition Benno bokk Yaakar fazce aux dissidents du PS

Les élections législatives sont terminées, on va vers la Présidentielle mais le Parti socialiste (PS) ne semble pas préoccupé par les cas Khalifa Sall, Aïssata Tall Sall et Cie. En effet, même s’ils ne se sont pas alliés lors des dernières joutes électorales, ils sont partis chacun avec une coalition pour briguer le suffrage des Sénégalais. Si Mankoo Taxawu Senegaal, dont le maire de Dakar est la tête de liste, a pu obtenir 7 députés, « Oser l’avenir » de l’édile de Podor n’a elle pu récolter qu’un siège.

Pourtant, ces dissidents sont toujours membres du Parti socialiste. Au début de ses déboires avec la direction de son parti, Khalifa Sall avait clamé que personne ne peut l’exclure du PS. Ce à quoi le Secrétaire général national, Ousmane Tanor Dieng avait rétorqué : « C’est se tromper que de dire personne ne peut m’exclure du PS ». Des attaques et contre-attaques par presse interposée qui avaient fini de sceller le divorce entre les deux hommes.

Maintenant que le cap des Législatives a été dépassé, les Verts ne tarderont certainement pas à se pencher sur le cas des dissidents. Vont-ils rester dans la maison ou continueront-ils le chemin qu’ils ont déjà pris. Mais là où ils sont encore plus attendu c’est est-ce qu’ils comptent présenter un candidat issu de leur formation politique ou vont-ils soutenir le Président Macky Sall à la Présidentielle 2019, la pomme de discorde entre le PS et ses rebelles…

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here