Modern technology gives us many things.

Le Palais transformé en champ de bataille

Des potaches du mouvement des élèves étudiants républicains (MEER), membres de l’Alliance pour la République (APR), le parti présidentiel, se sont affrontés hier mercredi avec les gendarmes devant les grilles du Palais présidentiel.

Incroyable mais vrai !

Des jeunes du parti présidentiel qui se battent avec les gendarmes devant le Palais de la République…C’est inexcusable de la part d’un parti qui se dit Républicain de transformer le Palais de la République en champ de bataille…

Que s’est-il passé ?

Le chef de l’Etat, Macky Sall, avait invité les jeunes du mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer) à la Présidence. Mais les membres du MEER se sont retrouvés devant le Palais avec des membres de la COJER (Convergences des jeunesses républicaines), des jeunes élèves du Parti socialiste et même du mouvement Rewmi dissident de Idrissa Seck et appartenant à la mouvance Oumar Sarr…

Et tout ce beau monde voulait avoir accès au Palais.

Et devant ce nombre impressionnant de personnes qui ont débarqué au palais, les gendarmes ont été obligés de les bloquer, n’autorisant que quelques personnes à entrer. Ce que les élèves et étudiants Républicains, les invités officiels  n’ont pu digérer.

Alors il s’en est suivi des affrontements et les gendarmes ont été obligés de bander les muscles pour rétablir l’ordre. Au finish, quelques étudiants ont été blessés et trois d’entre eux arrêtés.

Les commentaires sont fermés.