Modern technology gives us many things.

Nigéria/Terrorisme : Boko Haram et Ansaru classés groupes terroristes

goodluck dialogueGoodluck Jonathan a formellement ratifié l’interdiction de Boko Haram et autorisé la publication d’un ordre déclarant que les activités du groupe sont illégales et constituent des actes de terrorisme.

Cette mesure concerne non seulement Boko Haram appelé aussi Jamaatu Ahlis-Sunna Liddaawati Wal Jihad, mais aussi le groupe Ansaru ou Jama’atu Ansarul Muslimina Fi Biladis Sudan, précise le texte.

Les activités des deux groupes relèvent désormais de la loi anti-terroriste et toute personne liée à ces groupes nigérians sera poursuivie et condamnée selon les dispositions de cette loi.

Elle prévoit ainsi une peine d’emprisonnement d’au moins vingt ans pour toute personne qui sollicite ou apporte un soutien financier et logistique à ces groupes.

Ansaru est considéré comme une faction du groupe Boko Haram, tenu pour responsable de la mort de centaines de personnes dans des attaques menées dans le nord et dans le centre du Nigeria depuis 2009.

L’armée avait lancé à la mi-mai et poursuit encore une offensive de grande envergure contre le groupe Boko Haram dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa dans le nord-est où l’état d’urgence a été depuis décrété.

boko haram 1L’interdiction de Boko Haram semble marquer la détermination des autorités nigérianes à éradiquer ce groupe terroriste. Il y a un an Abuja, avait pourtant demandé à Washington de ne pas placer Boko Haram sur la liste des organisations terroristes réputées dangereuses, liste noire établie par la CIA.

Les Etats-Unis qui offre depuis lundi sept millions de dollars de récompense pour toute information conduisant à la capture du n°1 présumé de Boko Haram, Abubakar Shekau, et 23 millions pour le chef de la Katiba des signataires par le sang, l’algérien Mokhtar Belmokhtar.

Les commentaires sont fermés.