otages kenyaLa quasi-totalité des otages retenus depuis samedi par un commando islamiste dans un centre commercial de Nairobi ont été libérés, a annoncé lundi le ministre kényan de l’Intérieur, Joseph Ole Lenku, qui avance désormais un bilan de 62 morts. Il a ajouté que deux membres du commando qui ont pris d’assaut le Westgate Mall samedi à la mi-journée avaient été tués par les forces kényanes de sécurité dans la journée de lundi.

Joseph Ole Lenku a précisé que tous les « terroristes », de diverses nationalités, étaient des hommes, certains habillés en femmes. Il n’a pu préciser le nombre exact d’otages toujours aux mains des djihadistes.

D’après le ministre, la colonne de fumée observée au-dessus du centre commercial est due à un incendie allumé par le commando retranché dans le supermarché Nakumatt à l’intérieur du complexe.

PARTAGER