Modern technology gives us many things.

Mimi courtise les mécontents et rumine le « vote-sanction”

Mimi Touré n’a pas le choix…Ou du moins, elle n’a plus le choix. Où ça passe pour Macky et elle est foutue. Où ça casse pour Macky et elle est l’alternative des mécontents de Benno Bokk Yaakar.

Et en politicien avertie, Mimi Touré n’a qu’un seul souhait : « Que Macky et sa tête de liste pour les Législatives perdent ces élections »…Et alors…Elle sera aux anges.

Donc Mimi fera tout pour ne pas « être foutue » ou pour ne pas être jetée comme une vieille paire de chaussettes usées qui ne sert plus à RIEN.

Mécontents

Benno Bokk Yaakar a deux ennemis : l’opposition et les Apéristes mécontents. Et Mimi Touré fait partie de la seconde catégorie des ennemies. Elle est mécontente et très remontée contre Macky. Et elle pourra savourer sa vengeance si Benno Bokk Yaakar venait à perdre les élections.

Les mécontents vont participer à l’effort de l’opposition en sanctionnant Macky. Et Mimi attend le 09 juin pour jauger la  situation dans un premier temps après la parution des listes pour les Législatives. Ensuite elle ira courtiser tous les mécontents de l’APR qui seront déçus pour se reconstituer une plateforme de revendication dans l’APR et créer ainsi une tendance forte au sein du parti au pouvoir.

Vote-sanction

Déjà les partisans de Mimi Touré ont promis d’apporter une réponse à l’absence de leur leader à la tête de la liste nationale Benno Bokk Yaakar. Ce semblant de chantage peut se résumer au groupe de mot : vote-sanction…

Mimi Touré et ses partisans voudront faire le plus de mal possible à Macky en appelant au vote-sanction. Mais le pouvoir semble avoir déjà prévu ce scénario catastrophe en séparant Mimi de ses plus fidèles lieutenants. Mais aussi en réconfortant les mécontents avec des promesses soutenues.

Mimi Touré se retrouve toute seule pour réaliser sa « sale » besogne…

 

Les commentaires sont fermés.