Modern technology gives us many things.

Mimi au banc des accusés ! Jadis adulée, aujourd’hui vomie par l’APR : Macky doit parler

vive mimiLes apéristes convaincus d’une certaine culpabilité de Aminata Touré dite Mimi dans des coups fourrés contre Macky ont rué dans les brancards et distillé dans la presse cette info qui suit : « Mme Aminata Touré veut être chef à la place du véritable patron en foulant aux pieds certaines recommandations de Macky. En plus, le premier Ministre a tenté de mettre en mal le président et certains de ses proches politiquement plus représentatifs qu’elle. Pire encore, chaque matin, elle tente d’isoler Macky Sall en lui confiant de fausses informations visant à salir certaines personnes. Son jeu a été découvert ».

Cette info est parue tard dans la nuit d’hier jeudi à 00h43mn sur un site sénégalais. Pour une info de taille, l’heure de parution est inappropriée et ensuite la fin de l’article qui dit sans continuer que ‘son jeu a été découvert’.

C’est le site qui le dit ou c’est le commanditaire de l’article qui le souffle.

Xibaaru n’a rien contre Mimi ni contre les autres confrères mais en déduit une conclusion très simple : Macky doit parler. Il doit clarifier la situation pour mettre son premier ministre à l’aise. S’il se tait et laisse les accusations et insultes fuser de toutes parts contre son premier ministre, évoquant la soi-disant discrétion du Chef de l’Etat, c’est mettre mal à l’aise la seule personne qui est habilitée à mettre en application sa vision politique et surtout lui servir de fusible.

Le silence de Macky est complice de ceux qui attaquent Mimi Touré. Mais par contre, l’inaction de Mimi l’est davantage. Sa communication est muette et son entourage qui devait servir de sentinelle n’a aucun punch et manque de relationnel dans la presse. Et cette dernière déduction devrait donner raison à un certain Me El Hadji Diouf qui l’accusait de ne point mériter sa place dans les 100 personnes les plus influentes du monde. Être aussi influente dans le monde et ne pas pouvoir gérer une situation intra sénégalaise ? On doit se poser des questions sur ses capacités et compétences à gérer un gouvernement.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.