Modern technology gives us many things.

Manko Taxawu Sénégal : un jalon pour la reconstitution de la famille libérale ?

Depuis que l’on parle des retrouvailles de la famille libérale, tout le monde pensait à une réconciliation entre Me Abdoulaye Wade et le Président Macky Sall. Mais, avec la mise en place de Manko Taxawu Sénégal, il est intéressant de noter que presque tous les « fils déshérités » du Pape du Sopi ont adhéré à la nouvelle coalition. En effet, Manko Taxawu Sénégal est composée en grande partie par d’anciens libéraux. Idrissa Seck de Rewmi, Pape Diop de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis, Modou Diagne Fada des Démocrates réformateurs/Yessal ont tous accepté de travailler ensemble aux côtés Karim Wade et Cie afin de faire face à Macky.

Un pied de nez à Serigne Mbacké Ndiaye ? En effet, c’est le leader de Convergence libérale qui a été le premier à théoriser les retrouvailles de la famille libérale. Mais, son plan consistait à ce que tous les « fils de Wade » se retrouvent autour du chef de l’Etat Macky Sall afin que le souhait du père, qui veut un règne libéral de 50 ans, puisse se réaliser. Dans la configuration actuelle, c’est un tout autre scénario qui est en train de se dérouler même s’il ne s’agit pas encore à proprement parler de retrouvailles libérales. En effet, il manque encore Abdoulaye Baldé de l’UCS, Farba Senghor et Pape Samba Mboup de Mbolom Wade et ceux qui ont viré ou sont en train de virer du côté marron-beige comme Me Ousmane Ngom de LCK, Aliou Sow du MPD/Liggey, Serigne Mbacké Ndiaye de la Convergence libérale, Souleymane Ndéné Ndiaye de l’UNP. Mais, c’est tout de même un bon début et, dans l’arène politique sénégalaise, tout peut arriver.

 

Les commentaires sont fermés.