Modern technology gives us many things.

Manko accuse Wade et son fils de saboter la présidentielle de 2019

Déclaration de la Coalition Manko Wattu Sénégal sur la radiation de Karim Wade sur les listes électorales.

En tournée politique à Khombol, Touba Toul et Baba Garage, monsieur Ousmane Faye le Président de la Coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), s’est réjoui de la radiation de Karim Wade, un vrai délinquant financier, sur les listes électorales et accuse les Wade (Abdoulaye, le père et son fils Karim)  qui voulaient, en complicité avec des hommes d’affaires du Qatar, financer une multitude de candidatures pour saboter la Présidentielle de 2019, raison pour laquelle ils refusaient catégoriquement le système du parrainage qui a faussé tous leurs plans..

Maintenant ces financements des hommes d’affaires Qataris sont affectés au Front National de Résistance Démocratique pour rendre le pays ingouvernable le 13 juillet à l’occasion de la manifestation qu’ils organisent  sous le prétexte de la loi sur le parrainage qui est maintenant derrière nous après le vote de la loi, la promulgation et la modification du code électoral.

Pour leurs stratégies  « ils comptent financés le (FNRD) pour défier l’Etat le 13 juillet prochain , en provoquant les forces de sécurité afin de semer le trouble dans le pays, quitte à ce qu’il ait mort d’homme à leur sein, pour ensuite imputer la responsabilité au pouvoir. Ils veulent exactement emprunter le même  schéma qu’Abdoulaye Wade avait tracé aux élections législatives de 1993 qui avait abouti à l’assassinat de Me Babacar Sèye.

Pour le leader de MWS Ousmane Faye, Abdoulaye Wade, sachant que son fils qu’il veut installer à tout prix à la tête de l’Etat sénégalais, a perdu toute chance d’être même candidat, s’est entendu avec ces hommes d’affaires Qataris pour financer le (FNR) à perpétrer des troubles dans le pays à partir du 13 juillet. Cette situation pourrait aider Karim Wade à revenir négocier pour se sortir du gouffre dans lequel il se trouve en raison de sa condamnation.

Et pour le Coordonnateur du  (FPDR) « Aucun intérêt particulier ne doit pousser quelqu’un à se jouer du pays qui nous appartient à nous tous », a-t-il dit appelant les Sénégalais patriotes, épris de justice, à faire barrage à cette tentative qui pourrait faire basculer le Sénégal dans des heures sombres. C’est pourquoi le président de la Coalition Manko Wattu Sénégal Ousmane Faye, demande à l’Etat de prendre toutes ses responsabilités contre de tels agissements. Car, personne n’acceptera que le pays soit sacrifié pour les intérêts particuliers d’une personne.

Les commentaires sont fermés.