Modern technology gives us many things.

Dissonance dans les rangs du PVD

Accusé de prendre position contre son guide religieux et politique, Serigne Modou Kara Mbacké, Bassirou Thiam reprécise sa pensée…

Ce  jeudi  15  Mars  2018,  en  ma  qualité  de  Président  de  la  Commission  Projet  du  Mouvement Mondial  pour  l’Unicité  de  Dieu,  je  me  suis  présenté  dans  les  locaux  de  Walf  Quotidien  pour faire  une  sortie,  suite  à  la  déclaration  de  notre  Guide  Cheikh  Ahmadou  Kara  MBACKE Noreyni  d’accompagner  le  Président  de  la  République  Macky  SALL  pour  obtenir  un  second mandat,  lors  des  prochaines  élections  présidentielles.

L’article  paru  à  la  page  3  de  Walf Quotidien  ce  samedi  17  mars,  n’a  rien  à  voir  avec  ma  déclaration. Je  tiens  à  affirmer  avec  toute  l’énergie  requise  qu’il  ne  s’est  jamais  agi  de  prendre  une position  contraire  au  Général  de  Bamba,  notre  «Espoir  d’aujourd’hui  et  de  demain».  Ce qui  nous  lie  à  lui  dépasse  largement  le  champ  politique,  qui  ne  pourrait  nous  divertir  dans notre  engagement  à  ses  côtés.
Je  réaffirme  avec  toute  la  détermination  qui  sied,  les  propos  suivants  que  j’ai  tenu  dans  les locaux  de  Walf  Quotidien  :  «  Cheikh  Ahmadou  Kara  MBACKE  Noreyni  présente  le  meilleur profil  de  candidat  à  la  présidentielle,  pour  l’intérêt  général  de  notre  pays,  compte  tenu  de  ses  qualités  d’homme  ouvert,  généreux,  soucieux  du  bien  être  des  populations,  et  surtout  du projet  de  société  inédit,  qui  s’inspire  de  l’oeuvre  incommensurable  de  Cheikh  Ahmadou Bamba  Khadimou  Rassoul,  qu’il  propose  aux  sénégalais.  Notre  engagement  à  ses  côtés  ne sauraient  souffrir  d’une  quelconque  dissonance.
 Par  conséquent,  il  a  décidé  d’accompagner le  Président  Macky  SALL  pour  obtenir  un  second  mandat,  au  nom  de  tous  les  membres  et sympathisants  du  Diwan,  nous  le  suivrons  dans  cette  décision  avec  dévouement,  «  sans murmure,  ni  trompette». Par  ailleurs,  le  message  que  j’ai  voulu  faire  passer  consiste  ni  plus  ni  moins  à  adresser  un plaidoyer  aux  autorités,  pour  une  meilleure  reconnaissance  des  activités  que  le  Diwan  mène dans  plusieurs  domaines,  et  dont  l’objectif  est  de  contribuer  au  développement  de  notre pays.
C’est  à  cet  effet  que  j’ai  rappelé  qu’en  1999,  le  Président  Abdou  DIOUF  avait  eu l’amabilité   de   signer  un  décret  portant  sur  un  Accord  de  siège  au  profit  de  notre Mouvement.  A  ce  jour,  ce  dossier  est  toujours  pendant  au  niveau  du  Ministère  des  Affaires Etrangères,  et  aucune  action  concrète  n’a  été  menée  pour  le  rendre  effectif. C’est  aussi  l’occasion  de  rappeler  l’invitation  que  Cheikh  Ahmadou  Kara  MBACKE  Noreyni a  adressé  aux  hommes  véridiques  tels  que  Serigne  Mansour  SY  Diamil,  Serigne  Moustapha SY,  et  tant  d’autres  personnalités,  à  venir  le  rejoindre  pour  le  lancement  de  la  coalition  du siècle,  prévu  le  11  mai  prochain  ».
Bassirou  THIAM Président  de  la  Commission  Projet  du Diwanou  Silkoul  Jawahir  Fi  Akh  Bari  Sara  Hir ou  Mouvement  Mondial  pour  l’Unicité  de  Dieu.

Les commentaires sont fermés.